Accueil > Comprendre > Ressources forestières et économie du bois

Ressources forestières et économie du bois

Dendrotech – Abattage  d’un arbre selon la technique de la culée noire.  Houplin-Ancoine (Nord).
Abattage d’un arbre selon la technique de la culée noire. Houplin-Ancoine (Nord)
© 2008 - CLARYS, Benoît
Abattre un arbre au Néolithique :
le cas d’Houplin-Ancoisne (Nord)

À Houplin-Ancoisne, par le croisement d’observations archéologiques et des données anatomiques du bois d’architecture, on peut restituer l’ensemble de la chaîne opératoire, depuis la sélection de l’arbre sur pied en forêt jusqu’à son abattage et sa mise en œuvre. Le bâtiment du Néolithique final (29e siècle av. J.-C.) a employé des chênes de très grosses sections (1,40 m). Leur abattage par la technique dite de la «culée noire» (Vincent Bernard, Pierre Pétrequin et Olivier Weller 2008Captages en bois à la fin du Néolithique : les Fontaines Salées à Saint-Père-sous-Vézelay (Yonne, France). In : WELLER O., DUFRAISSE A. et PETREQUIN P. : Sel, Eau et Forêts, Presses Universitaires de Franche-Comté, Collection « Les cahiers de la MSHE Ledoux » n° 12, Série "Homme et Environnement" n° 1 : 299-335) impliquait le dessouchage complet de l’arbre.

                         
Accueil    |   Contact   |   Liens   |   RSS RSS
© 2008-2017 Dendrotech
Réalisation : hippocampe.com / dendrotech.fr